Photo en Relief

Plusieurs techniques sont possibles :

  • les anaglyphes qu’on peut regarder sur un écran ou tirer sur un papier ordinaires aussi bien l’un que l’autre. Pour les regarder, il faudra une paire de lunette rouge d’une coté, bleue de l’autre.
  • les photos relief à regarder sur un écran spécifique pour le relief. Les couleurs sont respectée, des lunettes particulières sont nécessaires : « actives » ou « passives », selon l’écran dont on dispose.
Pour voir les photos en 3D, il est nécessaire de les regarder sur un écran 3D (anaglyphes mis à part) avec des lunettes spéciales, après les avoir traitées avec un logiciel spécialisé, . A suivre…

LE MATÉRIEL

  • Il existe des APN? particuliers pour faire de la photo en relief. Mais on peut aussi faire des photos 3D sans appareil spécial
  • Le principe de base est que nous voyons en relief parce que nos deux yeux ne voient pas exactement la même chose.
  • Pour faire une photo relief si on n’a pas de matériel particulier, il suffit de prendre 2 photos du même sujet en décalant légèrement l’appareil Comme dans la vision binoculaire, les deux photos ne seront pas tout à fait identiques. Ensuite, il faudra traiter ces 2 photos dans un logiciel spécial pour avoir une photo relief.
  • En ce qui concerne le appareils photos spéciaux 3 D on trouve plusieurs technologies.
  • La plus ancienne consiste à utiliser un appareil avec 2 objectifs, comme le Fujifilm FinePix W3 (10 Millions de pixels). Il s’agit d’un appareil compact. Il prend 2 photos au même moment, ce qui est un avantage quand on photographie un sujet en mouvement.
  • Il ne possède pas de viseur. La visée se fait sur l’écran. L’image y apparaît en 3D aussi bien à la visée qu’à la visualisation de la photo enregistrée, et cela sans avoir besoin de lunettes.
  • Il permet également de faire de la vidéo 3D.
  • D’autres techniques sont aujourd’hui employées par d’autres marques :
  • L’Olympus TG-610, avec un mode 3D fait de la composition de deux images et le Panasonic Lumix FX77 et sa 3D en rafale, permettent de faire eux aussi des photos en relief. Il ne possèdent qu’un objectif. Les photos se succèdent et peuvent éventuellement poser problème lors d’un mouvement rapide du sujet. Mais ils sont meilleurs que le Fuji pour les photos prises simplement en 2D.